Charles Rosier

Charles Rosier

Charles Rosier

Charles Rosier entre dans l'univers de l'investissement financier

Durant plusieurs années, Charles Rosier (wordpress.com/) est en charge des clients québécois et français pour la SBC Warburg. S'alliant avec UBS pour se transformer en UBS Warburg, l'entreprise SCB Warburg l'embauche en 1997. Au cours de l'année 1999, l'expert de l'investissement financier est responsable de la division Debt Capital Market, et gère ainsi les activités de l'institution financière dans les régions francophones et sur la péninsule ibérique. Après avoir écarté une première proposition en 1999, Charles Rosier entre chez Goldman Sachs en 2009 en tant que Managing Director.

Un engagement pour la planète

En soutenant la société Innoveox, Charles Rosier encourage une procédure de traitement innovante pour les déchets manufacturiers. Il appuie une démarche non polluante en valorisant les process des effluents industriels. Siégeant à l'Advisory Board de Naturerights, il s'engage au sein d'une structure traitant les questions écologiques. Charles Rosier est sensibilisé à toutes les causes concernant la protection de l’environnement.

Luci est le nom d'une lanterne solaire gonflable et étanche. Elle peut changer la vie des gens qui n'ont pas accès à l'électricité. La lampe Luci offre un double avantage: elle apporte de la lumière à des populations isolées tout en fonctionnant avec une source d’énergie verte. A travers son appui à l'initiative MPOWERD, Charles Rosier apporte une solution respectueuse de l'environnement aux populations défavorisées. Charles Rosier lutte contre la pauvreté énergétique en appuyant résolument MPOWERD.

Son implication dans des activités culturelles

Charles Rosier s'engage pour l'émergence des jeunes artistes avec le label participatif My Major Company. Le financier est intéressé par la production favorisant l'éclosion de nouveaux talents. Le financier a collaboré à la pré-production de ce long-métrage primé au Festival de Venise en 2006, "Golden Door". Charles Rosier œuvre pour la promotion de la culture en plus de sa vie professionnelle.

Le baccalauréat scientifique est acquis avec une note globale de plus de 12/20 par Charles Rosier. Le banquier est fin prêt pour la trajectoire professionnelle internationale qui se présente à lui grâce à ses études. Après 3 années à l’ESCP, Charles Rosier obtient un diplôme homologuant un enseignement de haut niveau reçu sur les campus les plus réputés européens.

A voir